J’adore écouter les autres raconter les épisodes qui ont marqué leur vie ou qui ont opéré un déclic chez eux. Aujourd’hui, je me prête à l’exercice et je vous partage une période qui a complètement changé le cours de mon existence : celle où j’ai décidé de tout plaquer pour enfin être en accord avec moi-même. Mais avant d’en arriver là, il faut remonter la pellicule du temps à 2015. Photo : Kasia Sekuła De la difficulté de tout quitter… A cette période, il y avait un gros décalage entre la vie que je menais et celle que je souhaitais vraiment vivre. Jusqu’alors, mon parcours avait été des plus classiques : école de communication puis école de journalisme, stage puis emploi. Je travaillais dans le même journal, à Bordeaux, depuis plus de deux ans et, même si mon boulot me plaisait, je m’ennuyais ferme. Je passais mes soirées le nez fourré…

La candidate frontiste, qui n’a pas été reçue par Theresa May lors de la campagne présidentielle française, reste hautement infréquentable Outre-Manche, y compris parmi les pro-Brexit, qui utilisent pourtant les mêmes ficelles pour gagner des électeurs. Décryptage.