Ours se dit « Bär » en allemand.

Si vous vous apprêtez à visiter Berlin, je préfère vous prévenir : vous allez le croiser à (presque) tous les coins de rue ! Mais pas de panique : l’ours berlinois est souvent inoffensif, et vous accueille grand sourire à l’entrée des magasins de souvenirs et dans les abords de certaines rues.

pourquoi-l-ours-est-l-embleme-de-berlin-explication
Des sculptures d’ours géants sont dispersées un peu partout dans Berlin. Photo Nomadandinlove

Et, plus important, il coiffe fièrement le drapeau de la ville. Car l’ours est avant tout l’animal star du blason de Berlin. Il est représenté dans les armoiries et les sceaux de la ville… depuis le Moyen-Âge ! Vous pouvez le voir par exemple sur le drapeau au-dessus de la mairie de Berlin (Rotes Rathaus), juste derrière Alexanderplatz. Mais pourquoi donc retrouve-t-on l’ursidé sur le drapeau de la capitale allemande ? Après une enquête approfondie dans les bas-fonds de l’Internet, voici un résumé de l’histoire de cet animal devenu icône berlinoise (malgré lui!).

pourquoi-l-ours-est-l-embleme-de-berlin-rotesrathaus
Le drapeau de Berlin peut s’apercevoir sur la tour de la Rotes Rathaus, la mairie, située derrière Alexanderplatz. Photo Elodie Souslikoff

Si vous n’êtes jamais allé à Berlin mais êtes un mordu de cinéma, vous avez sûrement remarqué que le trophée remis lors de la Berlinale, prestigieux festival de cinéma se déroulant chaque année à Berlin depuis 1951, est un ours. Décidément !

👉 L’ours docile et l’aigle royal : le combat des symboles

L’ours est apparu sur le sceau de la ville dès la fin du XIIIe siècle. Il se tenait alors à côté d’un aigle, symbole des comtes de la région puis, plus tard, de l’empire prusse. L’ours symbolisait donc la population berlinoise, qui était soumise au pouvoir royal. C’est ainsi que l’ours sera pendant longtemps systématiquement relié à l’aigle. Il faudra attendre 1920 et la fusion de Berlin avec de nombreuses communes voisines (qui formeront le Grand Berlin – Gross Berlin) pour que l’ours se débarrasse de l’aigle et devienne l’unique symbole de Berlin. A noter aussi que, avec la déclaration de la République allemande en 1918, la suppression de l’aigle du symbole de Berlin, capitale de l’Allemagne, prend encore plus sens.

Venons-en maintenant à la question brûlante : pourquoi un ours d’abord, et pas un panda, une vache ou un chien ? Plusieurs théories s’affrontent :

  1. La première viendrait du surnom d’un prince du Saint-Empire romain germanique du Moyen-Âge, Albert Ier de Brandebourg, alias Albert L’Ours, qui régna dans la région berlinoise du Brandebourg. Je n’ai par contre pas réussi à trouver ce qui lui a valu ce surnom mais notez qu’à l’époque, les surnoms « animaliers » étaient assez courants. Un autre prince, originaire de Saxe, était ainsi appelé Henri le Lion.
  2. La deuxième tiendrait du fait que l’ours était autrefois largement présent sur les terres du Brandebourg, ce qui aurait tout naturellement fait de l’animal l’emblème de la région. D’ailleurs, cette théorie pourrait expliquer d’où vient le nom de Berlin, lui aussi incertain.

Découvrez dans cet article les théories autour de l’origine du nom de Berlin.

  1. Enfin, la dernière théorie, qui me paraît la plus plausible, est que l’ours serait en fait une transcription visuelle de « Berlin », qui signifie « petit ours » en allemand. A l’époque, les blasons étaient en effet dits « parlants », c’est-à-dire qu’ils transcrivaient phonétiquement le nom des villes.

Le saviez-vous ? L’amour des Berlinois pour leur ours est si fort que de vrais ursidés ont été amenés dans la capitale allemande, dans un chenil de Köllnischen Park, dans le quartier de Mitte, sous l’égide du Märkisches Museum, musée sur la Marche de Berlin. Le dernier ours s’est éteint en 2015, alors que le chenil, devenu trop petit, était source de polémiques.

👉 Des sculptures d’ours en faveur de la tolérance

pourquoi-l-ours-est-l-embleme-de-berlin-kufurstendam
Un des ours du projet United Buddy Bears, sur la très chic Kurfürstendamm. Photo E.S.

L’animal est aussi à l’origine du projet artistique berlinois United Buddy Bears. Tout commence en 2001 lorsque plusieurs sculptures colorées d’ours de 2 mètres de haut ont été dispersées dans Berlin. Le succès fut tel que le projet devint international. Des artistes issus des 140 pays des Nations Unis viennent à Berlin, en 2002, dans un local spécialement conçu, pour concevoir l’ours représentant leur pays. L’exposition, nommée United Buddy Bears, sera tour à tour présentée à Berlin puis à l’étranger, dans une trentaine de pays. Avec ses bras levés, l’animal symbolise la tolérance et l’ouverture. D’autres oeuvres ont depuis vu le jour. A Berlin, vous pouvez retrouver ces ours colorés un peu partout, devant les restaurants, dans la rue, à l’entrée des magasins, surtout dans le quartier autour de Zoologischer Garten.

pourquoi-l-ours-est-l-embleme-de-berlin-restaurant
Et voici un autre specimen devant un restaurant, toujours à Kufürstendamm. Photo E.S.

Vous voilà donc prévenu ! Si vous préparez un voyage dans la capitale allemande, vous pouvez jeter un oeil à ma rubrique « Berlin » pour faire le plein de conseils et de bons plans.

Connaissez-vous l’emblème de votre ville et son origine ? Dites-moi tout en commentaire !

Commentaires Facebook

2 Comments

  1. Hello,
    Un article super intéressant, merci beaucoup, Danke 🙂
    Ours, en tant qu’animal sauvage, est dangereux, donc pourqoui il symbolisait la population docile ?
    Bonne journée 🙂

    • Elodie Souslikoff Reply

      Merci beaucoup ! C’est vrai, ça 😉 Mais ils sont un peu grincheux aussi parfois ! Bonne journée aussi 🙂

Write A Comment

%d blogueurs aiment cette page :