Hallo zusammen ! Aujourd’hui, je voudrais vous faire un retour d’expérience sur mon adhésion à l’association Expatriation Allemagne*, qui m’a été bénéfique à bien des niveaux. Si vous êtes perdu dans les méandres de l’administration allemande (pardonnez-moi cet euphémisme), que vous vous arrachez les cheveux avec votre fichue « Steuererklärung » (déclaration d’impôts pour les non-initiés), ou que vous souhaitez tout simplement vous intégrer dans votre pays d’adoption en liant contact avec des Français déjà sur place, lisez la suite !

Qu’est-ce-qu’une association d’expatriés ?

Dans cet article, je parle plus précisément d’associations de Français de l’étranger, qu’ils soient détachés par leur entreprise ou qu’ils aient décidé de partir vivre le frisson de la vie à l’étranger, comme moi (je sais que le terme « expatrié » est sujet à polémique et je vous renvoie à cet excellent article de Slate qui explique bien les usages et connotations des termes « expatrié » et « immigré »). Bref. Donc, ces associations d’expatriés, à quoi servent-elles ? Voici leurs principaux buts :

  • Rassembler des Francophones (ou Francophiles) vivant hors de France
  • Promouvoir la culture française à l’étranger à travers des événements
  • Aider les adhérents dans leurs démarches quotidiennes à l’étranger

Il existe ainsi des associations généralistes comme l’UFE (Union des Français de l’étranger) ou spécialisées, par exemple pour les parents d’élèves ou les cultes. En général, chaque association dispose de sections par pays puis par région ou ville.

Liste d’associations de Français de l’étranger
Liste d’associations francophones à Berlin

Pourquoi Expatriation Allemagne ?

Pour être honnête avec vous, je n’avais jamais pensé adhérer à une association de Francophones à Berlin. J’avais en effet en tête l’image d’associations un peu vieillottes, qui organisent des parties de macramé, des rencontres « conviviales accompagnées du verre de l’amitié » et autres arbres de Noël un peu kitsch (il faut croire que mon passé dans un journal local a laissé des traces !). Et puis, j’étais partie vivre à l’étranger pour découvrir de nouvelles cultures, non ? Oui. Enfin ça, c’est la théorie. En réalité, après deux ans en Allemagne, j’étais perdue dans pas mal de démarches administratives et j’avais du mal à comprendre le fonctionnement de mon pays d’adoption.

Un jour, je tombe sur un événement Facebook proposé par Expatriation Allemagne, à propos de la retraite en Allemagne. En français s’il vous plaît. C’était à la fin de l’année 2019, en pleine débâcle sur la réformes des retraites en France. Je me suis alors rendue compte que je ne savais même pas comment fonctionnait le système de retraite en Allemagne… Je n’ai pas pu me rendre à l’événement mais je suis restée en contact avec Florence Giorni, la coordinatrice de Berlin de l’association. Un jour, elle me propose de me présenter leurs services. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais j’ai accepté, curieuse.


L’ASSOCIATION EXPATRIATION ALLEMAGNE

Créée en 2009, l’association est composée d’une équipe d’une trentaine de personnes réparties dans les principales villes allemandes (Munich, Francfort, Stuttgart, Hambourg, Berlin…). Sa spécialité ? Aider ses adhérents dans leurs démarches administratives, sociales et fiscales. Pour ce faire, l’association travaille en étroite collaboration avec des avocats et des comptables français ou francophones spécialisés dans le système allemand. Les membres de l’organisation aident ainsi les adhérents dans de nombreuses démarches (obtention de prêts immobiliers, adhésion à une complémentaire retraite, suivi immobilier, déclaration d’impôts, conseil en assurance, etc.). Grâce à des partenariats, l’association propose ensuite à ses adhérents des produits (d’épargne, assurance…) à des tarifs préférentiels.


🔸 Le service proposé

En adhérent à l’association (voir le tarif dans le paragraphe suivant), vous bénéficiez d’un suivi personnalisé avec le conseiller de votre ville. Ce suivi se matérialise par trois rendez-vous annuels :

  1. Bilan de situation : après avoir rempli un questionnaire, le conseiller vous appelle (ou vous rencontre) et discute de votre situation professionnelle et financière et de vos projets. Cela permet d’établir un objectif.
  2. Proposition de solution : suite à cet entretien, le conseiller vous propose des solutions répondant à cet objectif. Cela peut être une demande de prêt, le choix d’un produit d’épargne, la recommandation d’un conseiller fiscal francophone pour une déclaration d’impôts, etc.
  3. La mise en place : une fois que vous avez choisi la solution qui vous convient le mieux parmi les différentes proposées, le conseiller se charge de toutes les démarches administratives et vous accompagne pour remplir les formulaires d’adhésion ou documents demandés.

QUELLES SONT LES SITUATIONS OÙ L’ASSOCIATION PEUT VOUS AIDER?

– Vous ne savez pas quelle assurance maladie ou complémentaire choisir (que vous soyez salarié, travailleur indépendant ou sans emploi)
– Vous ne savez quelle assurance habitation ou voiture choisir
– Vous êtes salarié et souhaitez récupérer des impôts
– Vous êtes travailleur indépendant/freelance et souhaitez déclarer vos impôts
– Vous souhaitez investir/épargner mais ne savez pas quel produit d’investissement/épargne choisir
– Vous souhaitez acheter un bien et voulez être conseillé pour une demande de prêt bancaire
– Vous ne savez pas quelle complémentaire retraite choisir
– Vous êtes perdu avec le système administratif et fiscal allemand et souhaitez être conseillé sur les assurances et produits d’épargne ou investissement existant
Vous ne parlez pas allemand et ne comprenez pas le système administratif, social ou fiscal allemand


🔸 Les tarifs

L’adhésion coûte 50 euros / an pour un particulier, 100 euros pour un couple/une famille ou pour une entreprise et 150 euros pour un conseil en investissement.

ADHÉRER À L’ASSOCIATION

🔸 Mon expérience

  • Avant l’appel téléphonique avec Florence, j’ai rempli un formulaire concernant mon budget. Si je savais environ combien je dépensais chaque mois, je n’avais jamais effectué un calcul précis, donc cette première étape m’a permis de réaliser mes dépenses réelles.
  • Lors du premier entretien, j’ai beaucoup parlé avec Florence. De ma situation actuelle, mon emploi, mes revenus, mon niveau d’épargne… Mais aussi de mes projets : ai-je envie d’acheter un bien à Berlin ? M’imaginai-je à Berlin sur le long terme ? Au-delà du conseil purement technique, cet entretien m’a permis de me poser des questions sur mon avenir en Allemagne et sur ce que j’avais envie d’accomplir sur le long terme. Par exemple, si j’ai toujours eu dans un coin de ma tête l’idée d’acheter un appartement, l’envie de devenir freelance et de pouvoir voyager à ma guise est encore plus forte. Florence m’a alors fait réaliser que l’achat d’un bien n’était pas forcément judicieux actuellement au vue de mon projet professionnel.
  • Puis, au deuxième entretien, Florence m’a présenté plusieurs produits/services d’épargne et d’assurance qui pourraient m’être utiles dans mon quotidien mais qui étaient aussi adaptés à mon projet d’entrepreneuriat. Comme une assurance responsabilité civile (je n’en avais même pas, honte à moi !), une complémentaire retraite (si ce sujet vous intéresse, retrouvez mon article complet sur le système de retraite en Allemagne), et des solutions de placement d’épargne.
    À côté de cela, je lui ai aussi parlé de mon problème de déclaration d’impôts rencontré les années précédentes et elle m’a redirigée vers une conseillère fiscale française. Celle-ci s’est chargée de ma déclaration très rapidement. J’ai ensuite indiqué à Florence les produits auxquels je souhaitais souscrire (en l’occurence l’assurance responsabilité civile) et elle s’est chargée de m’envoyer le bulletin d’inscription.

BILAN

J’ai vraiment été ravie du service que propose l’association, et ce pour plusieurs raisons :

1. Le contact avec des professionnels français qui connaissent la législation allemande : Je vous avoue que j’ai été soulagée quand j’ai pu exprimer à Florence toutes mes questions concernant le système administratif allemand, et surtout d’entendre que quelqu’un avait enfin des réponses ! En tant qu’expatrié, je trouve que la compréhension du système administratif, social et fiscal est ce qu’il y a de plus difficile. C’est pourtant un savoir essentiel car il permet de se protéger juridiquement, d’investir, d’épargner, de préparer sa retraite, et, plus généralement, de connaître ses droits. Et c’est exactement ce à quoi se destine l’association : répondre à vos questions dans ces domaines et vous aiguiller sur les décisions les plus opportunes à prendre.

2. Des solutions personnalisées : Les produits que l’on vous propose sont vraiment adaptés à votre situation et vos projets. Pour les complémentaires retraite par exemple, j’ai trouvé vraiment génial que pour chaque option proposée, Florence ait calculé pour moi le montant de mes cotisations et le retour sur impôt possible. Je vous conseille vivement de vous rapprocher d’eux si vous souhaitez cotiser à une complémentaire retraite mais que vous êtes perdu parmi les nombreuses solutions possibles.

3. Des personnes à votre écoute : : Auparavant, j’évitais toute démarche incluant de la paperasse administrative car j’avais peur de mal comprendre et de me faire avoir. Cela a également énormément freiné mon projet d’entrepeneuriat. Aujourd’hui, je me sens entourée et écoutée et je sais que si j’ai une question d’ordre juridique, quelqu’un de l’association pourra m’aider à trouver une réponse. C’est peut-être le point le plus important selon moi car la solitude est souvent un frein à l’intégration dans un nouveau pays.


Si vous souhaitez contacter Florence, vous pouvez lui écrire à fgiorni@expatriation-allemagne.com. Avec le code BERMPL (à préciser dans le mail), vous pourrez être invité aux prochains workshops/webinaires. Si vous habitez ailleurs en Allemagne, vous trouverez ici la liste des différents bureaux régionaux.

*Cet article a été réalisé en collaboration avec l’association Expatriation Allemagne, qui m’a offert l’adhésion. Il m’a également été proposé de faire de l’affiliation, c’est-à-dire que je reçois une petite commission si vous décidez d’adhérer à l’association suite à la lecture de cet article.

Commentaires Facebook

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :